Sortie des élèves à la préfecture le 17 mai 2018 :

Bilan de la visite des délégués à la préfecture.

 


Projet devoir de mémoire :
rencontre avec un artiste plasticien Damir Radovik

Les Jeudi et vendredi 25 et 26 janvier, les élèves de la classe de 1TP ainsi que les professeurs à l’origine du projet ont reçu Damir Radovik.
Cette rencontre avait pour objectif la réalisation d’une installation artistique permettant la restitution du « devoir de mémoire »,
notion clef du programme d’histoire en première.
Damir Radovik, artiste plasticien,  spécialiste de cette thématique était présent pour les  guider dans leur création.
Ces deux journées, intenses, se sont déroulées de la manière suivante :

  • Le premier jour a débuté par un temps de présentation  de l’artiste et de son œuvre.
    Les élèves ont pu apprécier la diversité et l’originalité de ses installations et autres performances
    mais ont également découvert une personnalité marquée par l’histoire de son pays : l’ex-Yougoslavie.

Les élèves lui ont aussi posé les questions préparées en amont avec le professeur d’arts appliqués Mme André.

  • Au cours de l’après- midi, un temps de présentation des maquettes élaborées lors de séances
    d’Accompagnement Personnalisé (AP) est organisé. Damir Radovik a ainsi pu apprécier l’implication des élèves dans
    cette réflexion et leur dispenser ses conseils pratiques et techniques.

A l’issue de cette journée, deux pistes d’installation sont retenues.
Le lendemain, la classe est divisée en deux groupes.
Chaque groupe  doit concrétiser son  installation en tenant compte  des remarques de Damir Radovik.  
Un temps est prévu pour préparer un argumentaire  pour  défendre les installations envisagées.
Devant un jury composé  de Damir Radovik, Mme Nauche, Proviseure du lycée, de Mmes André, Jouve et en présence d’un journaliste du progrès,
les représentants des deux groupes s’expriment avec aisance et conviction afin de faire valoir leur création.
A l’issue d’une rapide délibération Mme Nauche annonce le verdict : les deux projets sont retenus !
Ils illustrent, parfaitement mais de manière différente, le devoir de mémoire.
Grâce à ce projet, les élèves  ont développé et consolidé  des compétences en terme de savoirs
(le devoir de mémoire, le vocabulaire artistique), de savoir-faire (décrire, argumenter, s’exprimer à l’oral,
organiser son travail dans un temps imparti) et de savoir-être (l’esprit de collaboration et le respect de chacun).

Les élèves de 1TP remercient chaleureusement Damir Radovik
et l’invitent à revenir à l’occasion du vernissage en fin d’année scolaire.
Maintenant,  reste à réaliser les installations !




Prix Littéraire:

Le mercredi 11 octobre 2017, en compagnie de Mme Nauche (Proviseure) et de Mme Jouve (professeur de français)
Alexis Boisson-Hugon ancien élève de CAP et actuellement en classe de première bac pro PJ
a reçu le prix de la jeune poésie.
Ce prix lui a été décerné par l’AMOPA (Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académique)
dans le magnifique salon de la Préfecture à Bourg en Bresse.
Cette association a pour mission de valoriser la langue française et de soutenir les élèves méritants.
Alexis, dans le cadre d’un travail d’écriture proposé en cours de français lors de son année de CAP
a souhaité rendre hommage au métier de mécanicien.
Son texte intitulé « Le mécano » a retenu l’attention du jury par sa fraîcheur, son originalité,
sa vérité ainsi que la conviction qui s’en dégage.
Ce texte a été lu par un membre de l’association devant un public nombreux et conquis par les divers talents
de ces jeunes gens. La présence de ses parents, a sans doute rendu plus solennel ce moment :
Alexis était impressionné et fier d’avoir reçu ce prix.
A l’issue de la cérémonie Alexis a reçu en cadeau un bel ouvrage.

prix prix prix


La classe de 2TPPJ du lycée Georges Charpak
a travaillé sur le livre Princes des fatras de Jean-Yves Loude.

Nous avons appris à connaître l’histoire et les personnages, leur vie de tous les jours à Haïti.
Cette histoire s’inspire d’une histoire vraie et raconte comment six jeunes de la banlieue de Port-au-Prince,
passionnés de football veulent sauver leur cité des « fatras », des déchets.

Nous avons travaillé à partir d’un carnet de lecture et de voyage afin d’aborder le livre d’une autre manière
et donc de mieux le comprendre. Puis nous avons rencontré l’auteur, le jeudi 17 novembre 2016 au collège Eugène Dubois
de Chatillon-sur-Chalaronne. Nous avons échangé avec cet écrivain de littérature de jeunesse en lui posant
des questions sur Haïti et sur le livre. L’objectif était de comprendre pourquoi Mr Loude a écrit sur ce sujet,
sur le séisme de 2010 et a abordé l’enjeu environnemental.



Il nous a expliqué la démarche du centre de tri des déchets de Cité-Soleil, banlieue de Port-au-Prince.
Il nous a aussi fait découvrir les musiques d’Haïti comme le groupe de rap ZPZ et son titre « Ma nou la »,
qui signifie « on est là ». Enfin, les élèves volontaires et intéressés sont allés voir le documentaire Prince des fatras
qui était projeté le soir-même à la médiathèque de Chatillon-sur-Chalaronne. La projection était ouverte au public.
Le documentaire présente les conditions de vie des haïtiens de Cité-Soleil et leur vie dans les bidonvilles.
Ils sont très pauvres et majoritairement au chômage. Ils vivent entourés des déchets
cependant les habitants essayent d’améliorer leur quotidien avec le centre de tri des déchets.


Projet "Humanisme et Renaissance"

Avec les trois classes de secondes Bac Pro
Quelques photos : ici


 

4ème édition des « Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes »
mais une première pour le lycée Charpak

Annonce Audio par les élèves

Les « Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes »
Initié en 2013 par le lycée Claude Fauriel de Saint-Étienne, le projet « Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes »
est pluridisciplinaire et inter-académique, soutenu par la région Auvergne-Rhône-Alpes,
les académies de Grenoble et de Lyon, la MGEN, la Villa Gillet et l'Université de Lyon (service sciences et société).
De décembre 2016 à mai 2017, 21 établissements de la région Auvergne-Rhône-Alpes organisent des tables rondes réunissant
à chaque fois un chercheur, un élu, un professionnel ou un associatif pour débattre sur un enjeu de citoyenneté.
Ces tables rondes publiques sont préparées et animées par les élèves.

Les « Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes »
Initié en 2013 par le lycée Claude Fauriel de Saint-Étienne, le projet « Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes » est pluridisciplinaire
et inter-académique, soutenu par la région Auvergne-Rhône-Alpes, les académies de Grenoble et de Lyon,
la MGEN, la Villa Gillet et l'Université de Lyon (service sciences et société).
De décembre 2016 à mai 2017, 21 établissements de la région Auvergne-Rhône-Alpes organisent des tables rondes réunissant
à chaque fois un chercheur, un élu, un professionnel ou un associatif pour débattre sur un enjeu de citoyenneté.
Ces tables rondes publiques sont préparées et animées par les élèves.

Les équipes sont mobilisées autour de quatre priorités :
• renforcer les liens entre lycée et enseignement supérieur
• impliquer les jeunes avant, pendant et après la table ronde
• proposer une pédagogie innovante, expérimenter de nouvelles pratiques
• développer l’esprit critique des lycéens dans une démarche citoyenne

Parmi les 5 thématiques retenues pour l’année 2016-2017, nous avons choisi le thème « Laïcité et valeurs républicaines ».

Les « Débats citoyens » au Lycée Charpak

Nos élèves de Terminale bac pro scolaires ont travaillé avec différents intervenants pour préparer cette table-ronde :
M. Chantin, Mme Hyvernat, Marion Steiner (journaliste Radio bleu Besançon), M. Dehecq ( technicien son).
Ils ont créé une œuvre collective en arts appliqués qui sera installée en ouverture de la table-ronde.
Avec l’aide du technicien, ils ont réalisé un micro-trottoir dont le montage sera diffusé jeudi 9 mars.
Les élèves ont enfin organisé leurs différentes questions en 3 axes qui constitueront le plan de la table-ronde
Ils ont géré aussi la communication, la préparation du buffet, du matériel à mettre en place dans la salle, l’animation de la table-ronde…

Un beau projet collectif que nous vous invitons à venir découvrir
le jeudi 9 mars dès 20h à la salle de l’Etoile,
cinéma de Châtillon, prêtée gracieusement par la municipalité.

Lire le document PDF associé



Projet 2016-2017 : "Humanisme et Renaissance" :

Cliquez ici pour ouvir le document.

(requiert "Acrobat Reader")


Projet 2016 : "Délégués à Bruxelles"


La sortie de tous CAP à l'ile de Chambod :
Projet financé par le dispositif "Euréka" de la région Rhône-Alpes.
12 élèves de 1ère année de CAP ont vécu une semaine d'intégration
à l'ile de Chambod du 03 au 07 octobre 2016.
Au programme : des activités sportives, rédaction de compte-rendus,
gestion de la vie quotidienne, en premier lieu pour apprendre à "vivre ensemble".


Devoir de mémoire :

Avec les trois classes de première Bac Pro
Projet "Euréka" club culture. Sortie le jeudi 1er octobre 2015

pour voir quelques photos, cliquez ici


Projet "Estime de Soi" :
Réussite du parcours de formation classes de secondes.
Projet "Euréka" avec inclusion d'un chercheur.


Club culture 2015-2016 :
(projet "Euréka")

avec les 1 TP PJ dans la suite de l'estime de soi.
Lettres et arts appliqués confirmé par le théatre :
maladie de l'Hikikomori
(rompt toute relation avec ses proches)


Lycée au cinéma avec le cinéma l'étoile :
3 classes de secondes et 3 classes de premières.
2€50 soit 625€


Troupe de lecture :
Les filles aux mains jaunes, classes de premières.


Projet éducation santé, sexualité et conduites addictives :
pour les classes de secondes BAP PRO et classe CAP Chambod
sur le temps scolaires mais également hors temps scolaire.


C'est aussi de nombreux partenaires :
Chambre de commerce et d'industrie, Chambre des métiers, Branches Professionnelles
IFBTP ; CFAAL, Ville de Lyon, Fenwick, John Deere, Manitou, Stihl, Entreprises de la région
Participation aux salons et concours : AIN FORMATION METIERS, MONDIAL DES METIERS,
CONCOURS GENERAL DES METIERS, CONCOURS SEIMAT...